Introduction

Publié le par audrey campillo

Les tortues marines sont grandement menacées par la pression que l’homme exerce sur les individus et leur milieu : braconnage, captures accidentelles par des engins de pêches, destruction des plages de ponte…
L’objectif principal du projet porté aujourd'hui est de contribuer à la volonté internationale de sauvegarde des tortues marines, et ce en ciblant les efforts de recherche sur l’étude du Fibropapillomas, maladie mortelle pour ces animaux. Le développement de ce type d’épizootie (épidémie) semble dû aux dérèglements des écosystèmes causés par l’action de l’homme  sur son environnement : pollution des eaux, acidification des océans, réchauffement climatique.
La fibropapillomatose est peu connue au niveau mondial et rarement rencontrée dans l’océan Indien. Découverte en 2006 dans l’archipel Barren (Madagascar), elle touche 21% des tortues capturées.

Cette étude, une première dans l’Océan Indien, a pour objectifs d’acquérir des données sur le Fibropapillomas, d’identifier les moyens à mettre en œuvre pour limiter son extension et de diffuser ces résultats au niveau international. En effet, l’extension de cette affection pourrait anéantir les efforts de conservation entrepris ces vingt dernières années.

mars-2008-064.jpg                                                                                                   Photo de G . Leroux
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article